changer paradigme couple

Partie 1: Changer de paradigme sur le couple

Partager l'article:
  
 
    

Au travers des articles, des podcasts, et maintenant des ateliers en présentiel en Haute-Savoie, je vous invite principalement à changer de paradigme sur le couple. Une manière de décrire mon intention pourrait être de vous inviter à entrevoir une autre réalité de la relation à deux. De découvrir un monde dans lequel nous faisons les choses de manière différente et de différentes manières. 

Nous ne sommes plus dans les stéréotypes de la société, d’une religion et de notre éducation. Il faut aller au-delà de tout ça pour créer un couple épanoui, heureux et qui baigne dans l’amour. 

Sur ce chemin, nous allons devoir briser certaines chaînes. Nous devons aussi changer nos croyances autour de la relation amoureuse. Aussi, il nous serait nécessaire de changer nos habitudes, et nos actions.

C’est réellement difficile de co-créer, et de faire évoluer une belle relation de couple. Au-delà de la magie initiale… Au-delà de la période facile où tout semble aller facilement. Au travers des challenges de la vie, et des hauts et des bas. 

Une invitation personnelle

Mon invitation est de réaliser que nous avons besoin de presque tout apprendre en tant qu’être humain. Au-delà de nos fonctions vitales et automatiques, tout le reste s’apprend. Nous devons apprendre des choses qui peuvent paraître si simples et essentielles comme marcher et parler. Et bien sûr, nous pouvons apprendre bien plus. 

Cette capacité d’apprentissage phénoménale que nous avons… Quel cadeau… Quel don que nous avons là!

Quel beau chemin celui de la découverte et de l’apprentissage. 

La réalité

Et pourtant, nous pensons que vivre à deux, ça ne doit pas s’apprendre. Que tout devrait être iné… Et se faire “naturellement”. 

Communiquer, vivre ensemble co-créer tout au long d’une vie, faire l’amour… Et bien sûr, les finances, co-créer une famille, ou encore partir en vacances. Tout ça n’est pas facile.

D’une certaine manière, il n’y a pas grand-chose de facile quand on met deux êtres humains ensemble. Ou du moins, chaque élément de la vie et d’une relation a le potentiel de devenir difficile et compliqué si nous nous y prenons mal.  

Il y a des tas de facettes, ou de dimensions à une relation de couple. 

Et aussi tellement de moments partagés, où il est si facile de ne pas dire ce qui était important pour nous. De bousculer plus ou moins l’autre. Et de petit à petit, d’abimer notre amour. 

Rendons-nous compte qu’il est si facile de cultiver ce qui cause de la distance, et de la douleur, au lieu de la proximité et de l’intimité. La triste réalité est que la majorité des couples font ça tous les jours. 

Pourquoi cultivons-nous la distance et la douleur?

Car nous sommes maladroits. 
Nous nous exprimons mal. Ou encore, nous projetons nos peurs et notre vision du monde sur l’autre. En toute vulnérabilité, il faut se rendre à l’évidence: nous ne savons pas “faire mieux” que nos maladresses. Bien sûr, nous faisons de notre mieux! Et malgré tout, trop souvent, ce n’est pas assez, car notre relation se dégrade et qu’elle n’est pas ce que nous aimerions qu’elle soi. 

Car nous sommes blessés, et que nous avons peur de l’être à nouveau.
Alors nous mettons notre plus belle armure, celle qui a servi si bien jusque là. Celle qui nous permet d’être en sécurité.
Puis, quelques mois ou années plus tard, nous nous demandons pourquoi l’amour n’est plus là. Pourquoi communiquer est devenu si difficile. Ou encore pourquoi faire l’amour n’est plus spontané, ou régulier. Lorsque nous vivons à coeur fermé, ou partiellement fermé, l’amour n’est pas fluide. Il faut cultiver une capacité d’ouverture du coeur pour laisser l’amour vivre dans notre relation de couple.

Nous cultivons la distance et l’éloignement dans nos relations, car nous avons mal appris.
Les croyances de notre entourage sont trop rarement utiles pour co-créer la relation que nous voulons. Nous avons mal appris à donner et recevoir. Nous rejetons l’amour de l’autre, car, notre amour propre est manquant. Nous donnons en attendant en retour, ou en partant de nos insécurités. Nous avons aussi appris de nos expériences avec notre mental et notre égo, au lieu de notre coeur.
Pour résumer, je pourrais dire que les leçons qui nous sont enseignées ne sont pas toujours celles qui nous serviront le mieux. Les leçons que nous apprenons de la vie, elles aussi ne nous servent pas toujours ni ne servent notre couple. 

Les mots de la fin pour cette partie 1 sur: changer de paradigme sur le couple

Cette semaine nous avons fait le point sur pourquoi il est important de changer de paradigme sur le couple. La semaine prochaine, je vous proposerai des solutions pratiques. 

Afin que vous puissiez aller vers ce changement de paradigme. Qu’il vous paraisse plus atteignable, et réaliste.

Comme souvent dans nos voyages de vie, ce qui est important est le chemin en lui-même et non la destination finale. Changer son paradigme sur le couple, et cultiver une “meilleure manière de faire” est un chemin magnifique, mais aussi compliqué.

Beau voyage.

Pour rejoindre la newsletter exclusive, il suffit d’enregistrer votre prénom et votre email dans l’un des formulaires qui vous offre mon eBook: 5 Outils pour mettre fin aux disputes et enfin bien communiquer dans votre couple.

Vous pouvez également rejoindre la communauté Graine de Coeur sur Facebook, Twitter ou Instagram!

Bien à vous!

Photos de Duncan-Dao de pixabay.com

5 commentaires sur “Partie 1: Changer de paradigme sur le couple

  1. Ça fait du bien d’entendre que rien n’est inné dans la construction de notre vie sociale ou de couple… Parfois on peut avoir cette impression de ne pas avoir reçu le mode d’emploi de la vie à la naissance ! 😉 J’attends avec impatience l’article de la semaine prochaine avec les conseils pratiques.

  2. Merci pour cet article! La cohabitation avec une autre personne n’est pas toujours facile, mais c’est un grand défi et un chemin que nous parcourons main dans la main. Ce qui fait partie du bonheur :).

  3. Effectivement, je projette souvent mes peurs sur mon mari, et même sur mes enfants… Que de travail pour arriver à communiquer mieux et avec amour… Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.