je ne l aime plus

Je ne l’aime plus, que faire?

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

Si vous avez été dans une relation amoureuse, alors cette question: “Est-ce que je l’aime?” est probablement venue vous tourmenter l’esprit.

Parfois, après quelques mois, parfois après quelques années ensemble…

Quelle que soit la durée de votre relation quand ce manque de sentiment arrive, c’est un moment délicat et qui crée de la peur, et souvent, de la distance dans votre couple.

Lorsque ça nous arrive, alors on se demande si c’est normal, ou encore si l’on est avec la bonne personne. À certains moments, on doute de nous-mêmes et l’on se demande ce qu’il nous prend? On a trouvé une nana ou un gars génial après tout, ou l’on s’est marié avec l’amour de notre vie. Mais malgré ça, on ne ressent plus rien. On se retrouve à dire à mots bas:

“Je ne l’aime plus”

Derrière cette situation se cache un vrai problème de couple, et aussi un problème rempli de honte, et d’isolation.

L’absence de sentiment amoureux est un sujet tabou, car si l’on ose l’admettre à notre partenaire, alors on a peur de sonner le glas de notre relation. Et pourtant, comme on va le voir ensemble, les émotions changent et évoluent.

Les émotions vont et viennent…

Comme les vagues sur une plage, ou comme les nuages dans le ciel.

Les vagues peuvent être fortes et houleuses. Ou douces alors qu’elles viennent gentiment se briser sur une plage de sable fin.
Les nuages peuvent-être épais et gris, parfois avec de l’orage. Ou ils peuvent s’effacer pour montrer un beau ciel bleu.

  Je ne l aime plus

Tout comme certains éléments de mère Nature, notre sentiment d’amour envers l’autre peut lui aussi varier, s’en aller ou… revenir.

Il y a des tonnes de raisons à ça. Voyons-en quelques-unes ensemble:

  • Peut-être est-on simplement trop stressé? Notre amour est enfoui sous une couche de pensées anxieuses et de stress dans notre corps…
  • On vient de perdre un proche et la vie nous semble fade et misérable, même notre couple…
  • On a pris notre couple pour acquis pendant trop longtemps, et la flamme s’est éteinte. On n’est pas sûr de pouvoir la raviver…
  • Peut-être qu’on a découvert de nouveaux aspects de notre partenaire, et quand se posant des questions plus profondes, notre envie de rester engagée s’affaiblit petit à petit. Et bien sûr, au fil du temps, le sentiment d’amour est venu à disparaître!
  • Peut-être qu’on pense que le sentiment d’amour doit être présent tout le temps… Si l’on ne ressent pas d’amour, alors ce n’est peut-être pas la bonne personne… (Lisez cet article si vous vous reconnaissez ici)

J’aimerais savoir si vous vous reconnaissez dans ces situations. Si oui, je serais curieux d’en apprendre plus sur vous et je vous encourage à laisser un commentaire pour me dire laquelle.

L’un des challenges dans cette situation, est quand ce manque d’émotion perdure. Vous vous demandez peut-être…

Je ne l’aime plus, mais combien de temps ça va durer?

L’amour a tendance à être ressenti en noir ou en blanc. On aime, ou l’on n’aime pas. L’entre-deux n’existe pas vraiment dans notre répertoire pour le sentiment amoureux. Lorsque l’absence de ce sentiment d’amour est trop longue, on peint notre amour en noir ou en blanc.

Pourtant cette notion de temps est cruciale. Comme on vient de le voir dans la première partie de l’article, il y a des raisons à ce manque d’amour qui peuvent être temporelles, ou encore circonstancielles.

La mauvaise nouvelle, et qu’il n’y a pas de solution miracle pour savoir si cette absence de sentiment va durer. La bonne nouvelle est que c’est une perche tendue par là vie pour grandir, en apprendre plus sur vous et explorer cette situation.

Après tout, si ce n’est pas la bonne personne, autant le savoir maintenant. Et par contre, si c’est bien la personne que vous voulez dans votre vie, mais que votre sentiment d’amour est simplement bloqué par autre chose, alors dans ce cas là, vous voulez probablement retourner dans ce magnifique sentiment qu’est l’amour.

Si c’est la première fois que vous doutez de votre amour, laissez-vous le temps et soyez curieux(se). Parlez-en à quelqu’un de confiance, mais attention, ne cherchez pas des conseils. Cherchez une personne qui sait écouter, et qui vous aidera à creuser en dessous de cette absence d’émotion.

Si ce n’est pas la première fois, souvenez-vous de vos expériences passées. On fonctionne souvent en répétant les mêmes schémas, il est donc fort probable que ce soit l’un des vôtres.

En analysant votre passé et votre présent, vous allez peut-être vous rendre compte que le manque d’amour est un schéma de protection. On a peur d’avoir mal et d’être blessé, alors on se détache. Si c’est votre schéma, prenez le temps d’enquêter sur la situation n’est pas une option que je conseille. Car vous allez reproduire ce schéma dans vos prochaines relations, car c’est en vous, c’est à vous de le résoudre.

C’est quoi l’amour? Allons au-delà des émotions…

Vous êtes vous déjà demandé ce qu’est le mot: aimer? Je suis curieux sur votre propre vision de l’amour. En attendant vos commentaires, voici ma vision:

Aimer est un verbe d’action. On peut donc en déduire que, si l’on fait les actions qui sont liées au verbe “Aimer”, alors on crée et l’on ressent l’émotion de l’amour.

Le résultat est que le verbe précède le sentiment. Et ce sont nos actions, qui font qu’on crée le sentiment d’amour.

je ne l aime plus

Je sais que cette affirmation choquera certains d’entre vous. Cependant, il est indispensable de comprendre l’importance de ce que ça veut dire.

Aimer est un choix. On peut décider d’aimer, et faire des actions d’amour, pour créer le sentiment d’amour envers l’autre.

Voici deux exemples de la vraie vie pour vous expliquer ça de manière très pratique.

  1. Lorsqu’on se prend pour acquis pendant trop longtemps (quand on ne fait plus les actions d’amour envers l’un l’autre), alors notre sentiment d’amour s’affaiblit jusqu’à disparaître.
  2. À l’inverse, au début, on tombe amoureux(se) rapidement. Car on cherche à séduire en permanence, on fait des efforts, on découvre et l’on apprend au sujet de l’autre. La découverte d’un nouveau partenaire est remplie d’actions d’amour, et donc se sentir amoureux est une conséquence logique.

Pour être clair, je ne recommande à personne à se forcer d’aimer. Par contre, si vous avez une relation qui dure, qui vaut la peine d’être maintenue, et cela même si le sentiment d’amour n’est plus (temporairement) là. Alors vous savez désormais qu’en considérant le fait d’aimer comme un verbe d’action, et que vous faites tous les deux les actions liées à ce verbe, alors vous avez une chance de ressentir le sentiment d’amour.

Dans les moments difficiles, je choisis d’aimer ma femme. Car c’est elle que j’ai choisie. Non parce que j’ai le sentiment d’amour envers elle, parce que c’est la personne avec qui je veux partager ma vie. Cette décision est à faire, et refaire tous les jours. Quand tout va bien, cette décision est automatique pour beaucoup d’entre nous, on ne se pose même pas la question.
Mais quand tout va mal, il faut bien décider de prendre cette décision d’aimer. D’être doux, et d’être attentif. De prendre soin de l’autre et de le chérir. D’être présent lors des discussions, ou encore d‘être dévoué au couple.

Vous vous dites okay Nicolas j’ai pris ma décision, je ne l’aime plus (pour le moment), mais je reste, car j’ai espoir (je m’engage) et j’ai pris la décision d’aimer (j’ai confiance) mais…

Comment tenir son engagement?

On ne veut pas se mentir, tenir notre décision n’est pas évident. Certains jours, simplement faire la décision d’aimer semble être une montagne!

Alors comment peut-on décider d’aimer quand on n’a plus cette flamme en nous? Quand on se sent vidé d’amour?

Déjà, pour une seconde, revenons en arrière dans ce qu’on vient de voir ensemble et rappelons-nous que c’est peut-être temporaire et que ça n’a rien à voir avec notre partenaire ou notre couple.

Ensuite, décidons de faire des petites actions pour commencer. La première étant de prendre la décision et de se pousser si votre relation est importante à vos yeux. (Et oui, être en couple demande de la discipline !)

Après, passons à l’action! On échange un sourire, on fait à manger pour l’autre ou l’on prend le temps de leur rapporter une petite surprise en revenant des courses. On peut commencer petit, et doucement, faire des actions d’amour plus important. Si possible, faisons ce qui touche notre partenaire, et parlez son langage de l’amour.

Pour en apprendre plus sur les langages de l’amour, laissez votre prénom et e-mail dans l’un des formulaires sur le côté ou en bas de l’article, j’explique ça plus en détail dans l’eBook gratuit que vous allez recevoir.

À force de faire des efforts, il se peut que vous vous demandiez…

Comment savoir si ma décision est là bonne?

On arrive au moment fatidique… On a pris la décision de rester, et d’aimer l’autre. On est prêt à faire des actions remplies d’amour et de bienveillance, mais le fameux doute revient.

Cependant à un autre niveau.

On ne doute plus notre amour, car on a pris la décision d’aimer. On doute notre décision… d’aimer.

je ne l'aime plus

Car aimer, le vrai amour, c’est donner sans attendre en retour. Aimer c’est être vulnérable. Et donc avoir peur d’aimer est normal, car on se souvient plus de nos expériences lorsque la réciprocité n’était pas là. On a eu tellement mal, qu’on a peur d’aimer ouvertement. D’aimer inconditionnellement.

Toute relation est basée sur deux fondations: l’engagement et l’on vient de voir comment s’engager. L’autre fondation est la confiance. La confiance en l’autre, et la confiance dans le couple créé avec l’autre.

La vérité est que vous n’avez pas de certitude d’être aimé en retour.

Mais cela veut aussi dire que si vous décidiez de partir, et de donner votre amour à quelqu’un d’autre, vous n’aurez pas de certitude.

L’amour n’est pas certain. Vous le savez bien, car vous doutez de votre propre amour…

Le point

Cet article n’était peut-être le plus simple à lire pour certains d’entres-vous. Si c’est le cas, je vous encourage à y revenir un peu plus tard, quand vous aurez eu le temps de le digérer.

Bien que je n’en parle pas directement dans cet article, il se peut que votre amour soit tout simplement mort. C’est bien sûr une réalisation chargée en émotions. Mais c’est aussi un nouveau chapitre de votre vie. De plus, c’est se respecter, et respecter votre partenaire que d’agir et mettre fin à la relation. Je compte parler du sujet de la séparation à l’avenir, mais je vous donne un élément important aujourd’hui, pour savoir s’il faut rester ou partir, ne vous demandez pas si vous l’aimez encore, demandez-vous si votre grandissez et si votre relation grandit. N’hésitez pas à me poser vos questions sur la séparation, comme ça je pourrais y répondre!

Cet article condense les sagesses que j’ai apprises des plus grands dans le monde des relations amoureuses: Esther Perel, les travaux du Docteur Gottman ou encore Tony Robbins (et bien d’autres). Ils sont tous anglophones alors vous n’êtes peut-être pas familier avec eux, mais ils sont tous renommés internationalement pour leur travail en rapport avec les relations amoureuses.

De plus, ma femme et moi appliquons ses principes dans notre couple, et je les partage avec vous non parce que “des experts ont dit que”, je les partage avec vous, car ils ont changé notre couple, et pour le meilleur.

Si vous comprenez que l’amour inconditionnel est avant tout un choix, et quand ce choix est fait, vous n’avez pas de garanti, mais que malgré tout ça, c’est la plus belle chose qu’on peut donner et éventuellement recevoir, alors vous partez du bon pied!

Le chemin ne sera pas facile pour autant, car ce chemin est plus difficile. Cependant, on est sur ce chemin tous ensemble, et j’espère que grâce à ce blog, nous allons pouvoir avancer tous ensemble de l’avant !

Il se peut aussi qu’en chemin, vous ayez besoin d’aide. Je suis là pour vous accompagner en coaching, et je sais que d’expérience personnelle, considérer de voir un psychologue peut être utile. Si vous considérez le coaching, je viens d’ouvrir mes services et j’ai une promotion en cours. Tous les détails sont ici.

Pour en apprendre plus sur les relations amoureuses, vous pouvez me aussi me rejoindre sur Facebook, et Twitter afin de savoir quand le prochain article sera publié ! Mais aussi sur Instagram, pour voir les coulisses du blog et découvrir un peu plus qui se cache derrière le blog !

Image de 12019, Nietjuh et ElisaRiva de Pixabay.com

  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  

3 commentaires sur “Je ne l’aime plus, que faire?

  1. Bonjour Nicolas et merci pour cet article.

    Je trouve que vous donnez d’excellent conseil. Le fait que l’on voit tout blanc ou tout noir instantanément est dû à une époque très connectée et immédiate. On ne veut plus attendre, on perd patience, on n’aime pas que quelque chose nous résiste, du coup on baisse les bras un peu vite.

    De même on a du mal à mettre de la distance entre nos émotions et nous-mêmes. Étant hypersensible, j’ai eu beaucoup de mal à géré ce problème, mais (notamment grâce aux arts martiaux) j’ai appris à gérer mes frustrations ou mes déceptions.

    Bon courage pour votre blog très sincère et motivant !

  2. Super article qui traite d’un sujet très profond et délicat.
    Les décisions de ruptures sont tellement dur à prendre.
    On n’est rarement sûr de faire le bon choix…
    Merci pour tes conseils 😉

    1. Merci Roman pour ton partage, et tes remerciements!

      J’aime bien cette notion “bon choix”. Souvent les bons (ou les mauvais) choix sont des choses qu’on ne peut que comprendre que des mois, années voir décennies après le dit choix…
      Un bon choix peut s’avérer, avec un peu plus de recule un mauvais choix, puis avec encore plus de recule, on pense qu’il est finalement bon car notre vie à pris le tourmnant qu’elle devait! Bref… C’est un sujet tout entier !

      A très bientôt sur le blog et bien à toi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *