Changer paradigme couple partie 2

Partie 2: Changer de paradigme sur le couple

Partager l'article:
  
 
    

La semaine passée, nous avons vu ensemble la première partie de mon invitation à changer de paradigme sur le couple. Ce premier article parlait plus de pourquoi changer de paradigme, et à quoi ça ressemble. Cette semaine, dans la deuxième et dernière partie, nous allons explorer ensemble des choses plus pratiques. Par exemple, des actions à faire à deux, ou des outils pour mieux gérer certaines situations.

Sans plus attendre, revenons à nos moutons: 

Comment aller vers le “faire mieux”? 

La partie 1 (lien ci-dessus), listait quelques pistes, mais aussi des généralités sur les raisons de nos maladresses en couple.

Sachez qu’il y a bien d’autres maladresses, blessures et croyances qui se mettent en travers de nos relations amoureuses.

Mon invitation aujourd’hui est de commencer sur le chemin du “mieux faire”, et je l’espère pour beaucoup d’entre vous, en réalité, de continuer sur le chemin du “mieux faire”.

Il n’y a pas qu’un seul chemin. Mais plutôt une presque infinité de chemins possibles par couple. Et énormément d’outils, de potentielles solutions ou encore de changements à faire.

Ce sont rarement les solutions à nos problèmes qui manquent, mais plutôt notre capacité à “bien” les comprendre, et les appliquer. Le couple n’est pas une exception! 

Cette semaine, je vais partager avec vous quelques portes d’entrée, ou quelques directions pour que vous puissiez modifier ou créer votre propre chemin.

Aller vers le mieux communiquer

La communication est ce dont je parle le plus ici sur le blog. Je vais partager quelques pistes qui me semblent importantes, mais il y aurait tellement plus à dire… 

En premier, vous pouvez télécharger mon eBook gratuit en laissant votre prénom et email dans l’un des formulaires. Il couvre 5 outils pour mieux communiquer.

En deuxième, je vous invite à découvrir un concept important à comprendre. Il explique souvent pourquoi la communication se déroule mal en couple. Ce concept est les 4 cavaliers de l’apocalypse du Docteur John Gottman. J’ai plusieurs articles dédiés à ce concept, voici l’article qui résume le tout et il pointe sur d’autres articles pour aller encore plus loin. 

Apprendre à mieux communiquer en allant vers la communication bienveillante ou non violente. Ça implique aussi de pratiquer l’honnêteté radicale et bienveillante. J’ai rédigé un guide de la bienveillance dans le couple si vous voulez approfondir ce sujet.

Je suis curieux de savoir ce qui vous semble essentiel en terme de communication! On se retrouve dans les commentaires pour échanger!

Passer par le corps

L’un des travers (trop) courants, est de tout chercher à résoudre avec notre tête. On ne se sert que de notre intellect.

Bien sûr que notre intellect est fabuleux à sa manière, et en même temps, il est parfois notre plus gros frein à notre bonheur et épanouissement. Là aussi, le couple ne fait pas exception.

Voici quelques pratiques à faire en couple pour passer par le corps. Ces pratiques n’ont pas pour finalité de faire l’amour. Ce ne sont pas des préliminaires. Si le faire l’amour vient naturellement et mutuellement, c’est bien entendu le bienvenu!

Partager de la tendresse au quotidien

Que ce soit un câlin, bras dans les bras en regardant un film, ou en se levant le matin. Il est important que nos corps rentrent en contact, et aussi que nos lèvres se touchent. Cultiver la tendresse au quotidien est primordial pour beaucoup de relation.

Passer par le toucher bienveillant (voire le massage)

Je préfère dire toucher ici, et non massage. Car le massage implique d’avoir une certaine technique. 

Alors que le toucher bienveillant non. N’importe qui peut le faire! Vous pouvez le faire nu au lit, avec l’un qui reçoit et l’autre qui donne le toucher. Puis vous inversez. Vous pouvez le faire en même temps.

Ici il peut être intéressant d’éviter d’aller dans la sexualité, et dans la stimulation qui donne du plaisir. À la place d’aller vers le connu, autorisez-vous à être maladroit. Autorisez-vous à ne pas trop savoir quoi faire et comment toucher l’autre. Ça viendra tout seul au bout d’un moment.

C’est une belle occasion de caresser, toucher ou palper des parties du corps trop souvent ignorées, car “non-sexuelles”. 

Faire l’amour

L’incontournable si j’ose dire… Mais aussi, c’est parfois “si difficile” de trouver l’espace pour la sexualité.

Faire l’amour, et d’une manière générale le contact physique, vont bien au-delà de ce qu’on imagine parfois. Ça implique les dimensions émotionnelle et spirituelle. C’est une éventuelle connexion d’âme à âme et pas simplement un “orgasme mécanique”.

Mon invitation ici est de prendre soin de vos besoins sexuels et de la sexualité dans votre relation de couple. Et surtout, de ne pas négliger la qualité! On a tendance à penser uniquement à la fréquence (quantité). 

Passer du temps de qualité 

Ici la règle est aussi simple. Je parle de temps passé ensemble, sans interruption et sans distraction (oui, votre téléphone est bien une distraction :))

Ça peut être un simple moment dans le canapé à discuter, ou alors une marche en ville ou en pleine nature. Ou peut-être de faire une nouvelle activité ensemble, comme un cours de poterie, de tennis ou de cuisine!

Cultiver l’espace du couple et les espaces des individus

L’idée ici est d’arriver à trouver un équilibre entre ce qui est fait ensemble, et ce que chacun fait de son côté.

Les travers qui sont (trop?) courants sont soit un couple très indépendant qui partage peu, ou à l’opposé, un couple qui partage tout. 

Si l’espace du couple est trop petit, il y a moins de lien. D’une certaine manière, il y a moins de couple. Il est parfois difficile de construire quelque chose ensemble s’il y a trop peu de couple. 

Si le couple étouffe les individus, alors le risque est de se perdre. Voire d’imploser, puis d’exploser.

Il est important de noter que cet équilibre est vraiment unique à chaque couple et qu’il peut évoluer avec le temps.

Cheminer spirituellement

Là aussi les options, et les chemins sont variés, presque infinis. 

Que ce soit au travers d’un mentor. Ou d’aller vers quelque chose de plus développement personnel (coaching, séminaires, etc.). Mais aussi, de voir ce qui serait plus spirituel pour vous. Ou même une religion.

Quelles que soient vos croyances et vos inspirations spirituelles, il y a de la grâce, de la beauté et de la profondeur à cheminer à deux. Et cela même si la direction n’est pas exactement la même.

Ce que nous apprenons et qui change en nous, la première personne qui pourra en bénéficier est bien entendu notre partenaire de vie.

Les mots de la fin

La boucle est bouclée, grâce à cette deuxième partie, vous avez les raisons pour changer de paradigme sur le couple, mais aussi des idées pour commencer ou continuer sur ce chemin du “mieux faire”. 

J’espère que ce voyage et cette exploration ont été agréables, mais surtout utiles. Que mon invitation fera au moins un peu de sens, et que vous vous laisserez peut être tenter. 

Si vous avez besoin d’un coup de pouce sur ce chemin, je réouvre les accompagnements (individuel ou de couple). J’ai remis la page qui vous explique tout en ligne en début de semaine et ça se passe sur ce lien! 

Pour rejoindre la newsletter exclusive, il suffit d’enregistrer votre prénom et votre email dans l’un des formulaires qui vous offre mon eBook: 5 Outils pour mettre fin aux disputes et enfin bien communiquer dans votre couple.

Vous pouvez également rejoindre la communauté Graine de Coeur sur Facebook, Twitter ou Instagram!

Bien à vous!

Photos de Bru-nO et Pexels pixabay.com

5 commentaires sur “Partie 2: Changer de paradigme sur le couple

  1. Merci pour tous ces bons conseils ! Le temps de qualité est quelque chose d’important je trouve, apparement ça dépend des personnes et des « langages de l’amour », d’où l’intérêt d’être aussi à l’écoute de son partenaire et de ses besoins à lui, qui ne sont pas toujours les mêmes !

    1. Oui tout à fait, les languages d’amour c’est tellement important! (J’en parle plus dans l’ebook gratuit pour ceux qui veulent explorer ce point là :))

  2. Merci pour ton article plein de bon sens. Il y a tant de pistes pour que les choses se passent bien.
    Une communication bienveillante, apprendre à écouter l’autre avec son cœur, sans distraction et sans avoir la tête ailleurs est essentielle. Avec les années et les bousculades de la vie ce n’est pas toujours simple, mais il faut s’y tenir pour que la magie continue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.