amour inconditionnel

Les deux fondations de l’amour inconditionnel

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

Nous commençons tous nos relations quelque part, et souvent, on laisse les choses se dérouler. On aime que ça soit “naturel”, car si c’est naturel, ça veut dire que l’Amour est au rendez-vous! Secrètement, on veut tous connaître cet amour inconditionnel dont on a tend entendu parlé.

La notion d’amour naturel cause bien de soucis dans les couples, car dès que le naturel n’est plus ressenti, alors le doute s’installe. À ce stade, un bon nombre d’entres-nous préfèrent sortir de la relation, chercher quelqu’un d’autre et espérer de revivre cette période d’amour inconscient à nouveau.

La vérité est ailleurs. Elle est dans le choix d’aimer inconditionnellement.

Le choix que nous sommes donc très peu nombreux à savoir faire, et surtout une fois fait, à savoir le vivre. Et cela tous les jours, que notre couple soit heureux, ou en pleine crise.

Cet article s’adresse à tous ceux qui veulent apprendre à aimer. Que vous soyez célibataire, de jeunes tourtereaux, ou amoureux de longue date. On va voir ensemble deux clés, deux fondations pour aimer de manière inconditionnelle. Ces deux clés vous aideront à créer une relation durable, solide, mais aussi dans la conscience, le respect, et bien sûr, l’amour.

Commençons par le début…

Qu’est-ce que c’est l’amour inconditionnel?

Si l’amour peut-être inconditionnel, ça s’oppose donc à l’amour conditionnel. Voici quelques exemples:

  • L’amour conditionnel est donné si on est sage lorsqu’on est enfant
  • Il est donné si on est un partenaire attentionné dans le couple
  • En couple, l’amour conditionnel est donné si on fait les choses qui n’énervent pas l’autre
  • Il est donné, lorsqu’on est enfant, si notre chambre est bien rangée

Pour aller un peu plus loin, voici une définition de l’amour inconditionnel

“Partage d’un sentiment d’affection, sans condition et en toutes circonstances” Source linternaute.fr

À ce stade, on commence à bien comprendre la différence entre les deux types d’amour: conditionnel ou inconditionnel.

L’amour inconditionnel est donc un choix, qui va au-delà des ressentis “du moment”. Le sentiment d’amour ne peut pas être présent absolument tout le temps dans notre coeur, car on en est déconnecté si l’on s’énerve par exemple.

Cependant, malgré le manque de sentiment ou d’émotion, notre choix reste inchangé. On peut continuer d’aimer l’autre, et en plus décider de donner de l’amour, quel que soit notre état émotionnel.

C’est pour ça qu’aimer inconditionnellement est si difficile, et que nous sommes si peu à savoir le faire. On dit souvent que l’amour inconditionnel est lié à la spiritualité, car il faut un certain niveau de conscience, de connaissance de soi, de contrôle de soi et de ses émotions pour être vraiment capable de décider d’aimer l’autre sans aucune condition.

Passons aux fondations de ce type d’amour, voici la première:

L’engagement

S’engager en amour n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. L’engagement initial est une chose, mais à chaque stade de la relation, cette fondation de l’engagement est secouée.

On a tous des “limites d’engagement” avec lesquelles on est confortable. Et,
petit à petit, nos relations les plus longues ont probablement poussé ces limites.

On peut tout à fait être confiant de s’engager en couple, et déjà juste ça, pose parfois problème. Une personne qui n’est pas prête à retourner en couple, après une rupture difficile par exemple, est à sa limite d’engagement.

Lorsqu’on atteint notre limite d’engagement trop rapidement, ou trop souvent, on parle alors de peur de l’engagement. Si vous ou votre partenaire avez cette peur de l’engagement, alors cet article vous aidera à la vaincre.

Si vous revenez quelques années ou décennies en arrière… Vous vous rappelez peut-être de la difficulté de dire je t’aime pour la première fois? Même dans des couples matures, cette étape reste importante et parfois, fait fuir ceux qui sont à leur limite d’engagement.

La vie a testé nos limites d’engagement à maintes reprises:

  • Vivre ensemble
  • Se marier
  • Avoir un enfant
  • Créer un business ensemble
  • Partir en vacances à deux
  • Gérer la maladie de l’autre

Et pour certains d’entres-nous, c’était la fin d’une aventure, car l’étape était trop grande. Pour d’autres, ils écrivent encore les pages du même livre…

Il y a bien d’autres étapes dans un couple qui vont tester votre engagement, et certaines sont difficiles, très difficiles.

Prenons un exemple des plus difficiles: si demain votre partenaire est diagnostiqué d’une maladie grave, un cancer au dernier stade. Êtes-vous prêt à vous engager dans les années de traitement qui vont suivre? À dépenser toutes vos économies pour l’aider à s’en remettre? Pour vous bagarrer avec les assurances et les hôpitaux pour qu’il ou elle ait les meilleurs soins, et les meilleurs docteurs?

S’engager et rester, veut aussi dire faire potentiellement face à la mort de notre cher(e) et tendre, car tout le monde ne gagne pas contre le cancer.

Des personnes préfèrent partir à ces moments-là de la vie, d’autres restent. C’est personnel comme choix, et je ne porterai aucun jugement de valeur dans cet article. Je tiens juste à expliquer cette notion d’engagement, et de vous aider à prendre conscience de vos limites de votre capacité d’engagement avec l’autre.

Comprenez que beaucoup de couples se brisent sur les plages abandonnées de l’engagement. On a peur de la douleur potentielle, et donc on se protège.

Briser les chaînes de notre engagement, et partir vers l’inconnu nous semble parfois moins douloureux que de rester.

amour inconditionnel

Si l’engagement est la première fondation, alors pour avoir une relation qui dure, il faut se choisir, tous les jours. Quand c’est facile, et bien sûr, quand c’est difficile. Il faut être en paix avec les risques de la vie, et ses challenges.

Le mentor spirituel de ma femme, un moine bouddhiste, dit souvent que le désespoir est la différence lorsqu’il y a plus de peur que d’espoir. Si l’on perd espoir, alors il est presque impossible de garder l’ engagement.

Passons ensemble au deuxième pilier d’un amour sans condition.

La confiance

La confiance est souvent vue comme noire ou blanche. En d’autres mots, soit on fait confiance, soit on ne fait pas confiance.

Je trouve la réalité bien plus nuancée! Il est possible de douter de notre partenaire sur certaines choses, comme la ponctualité par exemple, mais d’avoir entière confiance sur autre chose, comme leurs sentiments envers nous.

On peut douter d’une dizaine de choses, mais la réalité et qu’on fait confiance à notre partenaire sur des dizaines d’autres!

On a parfois l’impression de perdre confiance en l’autre, ou en nous-mêmes. Mais c’est parce que l’on se focalise uniquement sur une petite partie de la confiance.

Tout comme pour l’engagement, la confiance à de la profondeur. Il y a des niveaux de confiance. Et votre relation ne manquera pas de tester ses niveaux les uns après les autres!

Tout comme l’engagement, avoir confiance, ou décider de regagner confiance, est une décision. Et je vous invite à la prendre, si vous voulez garder votre relation sur le long terme.

amour inconditionnel

Résumé: l’amour inconditionnel

L’engagement, et la confiance ne sont donc pas négociables si vous voulez une relation heureuse, dans l’amour et qui dure.

Sans ces deux fondations, alors votre relation ira s’échouer sur les fameuses plages abandonnées de l’engagement ou de la confiance.

Il est parfois difficile de maintenir la présence de ces deux éléments, et vous allez perdre l’un ou l’autre (ou les deux).

Si vos fondations ne sont pas encore solides, et que le doute est installé depuis trop longtemps, alors votre objectif doit être de rétablir ces fondations. Une fois les fondations rétablies, vous allez pouvoir continuer de construire votre relation sur les bonnes fondations !

Besoin d’aide pour rétablir la confiance et l’engagement dans votre couple? Je peux vous aider grâce à un accompagnement en coaching privé. Tous les détails sont ici.

Partagez dans les commentaires vos plus grands challenges vis-à-vis de l’engagement et de la confiance dans le couple. Je ferai de mon mieux pour vous répondre, et j’espère vous donner des pistes intéressantes à suivre!

Vous pouvez aussi me rejoindre sur Facebook, et Twitter afin de savoir quand le prochain article sera publié ! Mais aussi sur Instagram, pour voir les coulisses du blog et de mon couple !

Images d’Ollietcool et StockSnap sur Pixabay.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *