honnête relation amoureuse

L’importance cruciale d’être honnête dans une relation amoureuse, dès le début!

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

Si vous aviez un jour à recommencer à zéro en amour, l’article de cette semaine, peut vous faire gagner des années de bonheur. Si vous êtes en couple depuis peu, ou un moment, il n’est pas trop tard pour être honnête, afin de créer une relation de couple qui est co-crée dans la réalité. J’utilise le mot “réalité”, car lorsque l’on n’est pas honnête, que l’on cherche à plaire au lieu d’être-nous mêmes, on montre une partie de nous qui n’est pas vraie. Notre partenaire, ou future partenaire, va peut-être penser qu’on est ainsi, et une partie de notre relation est basée sur quelque chose de faux. Si vous cherchez à plaire sur plusieurs aspects de votre vie, et donc que vous “mentez” en début de relation amoureuse, il va soit falloir continuer à faire semblait, soit espérer qu’un jour vous ayez la place de montrer votre vrai vous. Pour beaucoup d’entres-nous, ce jour n’arrive pas. 

Explorons donc un peu ce concept d’honnêté, et cherchons à comprendre, plus en détail, pourquoi c’est un vrai problème de ne pas être honnête. Ce que ça vous coûtera, et ce que ça vous fera rater…. Vous êtes prêt? 

Pourquoi mentons-nous lorsque l’on commence une relation amoureuse?

On cherche à plaire…

La réponse qui crève les yeux est bien sur la séduction. On veut être charmant, et l’on a peur d’être rejeté. On se dit que si l’on se montre vraiment, on risque de ne pas plaire… Alors on se met sur notre 31, mais on va bien plus loin! On change notre comportement, on dit que l’on apprécie certaines choses, qui entre-nous, nous n’aimons pas vraiment… 

On souhaite aussi à être accepté. La rejection, c’est douloureux, donc c’est un protection presque “naturelle”.

Cette article fait suite à l’article de la semaine dernière: Comment se séparer en pleine conscience, on y parle de séparation. Aujourd’hui, on parle de commencer une nouvelle relation sur le bon pied, pour avoir plus de bonheur et de plaisir.

Allez soyons fou, on est entre nous après tout… Qu’avez-vous fait pour essayer de plaire lors de vos dernières tentatives de séduction? Que vous aimiez la danse? Ou les musées… Que vous ne mangez “pas trop de viande”, car il ou elle était végétarien(ne)? Je suis curieux! On est TOUS passez par là… Donc partagez ça avec tout le monde dans les commentaires qu’on en rigole un peu. Mieux faut-il en rire qu’en pleurer comme on dit. 😉

Et si l’autre cherchait à plaire aussi? 

Si nous nous cherchons à plaire, est-il possible que l’autre en fasse de même? La réponse est bien sûr!

Notre rencontre, ou notre partenaire anticipe nos préférences et nos valeurs, et cherche à paraître attirant(e)! Et donc elle ou lui aussi va ajuster légèrement ses réponses (voir complètement pour certains d’entre nous!).

Et donc on se retrouve avec deux personnes qui cherchent à connaître l’autre, sauf que les éléments mis en avant ne sont pas la réalité.

Le résultat? On créé une image de l’autre et de la relation que l’on aura peut-être avec l’autre qui est biaisée. Qui est basée, on peut le dire, des mensonges. On projète en plus nos propres croyances et nos propres limites sur nos partenaires. Le cocktail qui en résultat est donc… désastreux pour beaucoup de couples.

Les conséquences

Tous ces petits mensonges, ou ces modifications de la réalité, sont des éléments que l’on va prendre en compte pour choisir notre partenaire mais aussi pour les décisions de la vie à deux. On va peut-être vivre ensemble plus tôt, car on pense être aligné sur la gestion d’un foyer. On se mari, on fait des enfants aussi sur cette base qui est partiellement erronée. 

Les conséquences sont terribles. On tombe de haut après des années de vie commune, car notre partenaire ne correspond pas à la “création mentale” qu’on avait de lui ou d’elle.

Cette volonté de plaire, cette peur de rejet, à détruit des familles et causée énormément de peine à trop de couples. L’antidote était simplement d’être honnête. Dès le premier rendez-vous. Et d’avoir la persévérance et le courage d’être soit rejeté pour qui nous sommes, mais aussi d’être accepté et aimé pour qui nous sommes.

Honnêteté en relation amoureuse, dès le début…

Avoir le courage de l’honnêteté demande d’avoir la capacité de croire que l’on est acceptable, que l’on peut être aimé et apprécié. 

Nous ne sommes pas parfaits! Mais nous sommes suffisants, nous sommes assez bien, nous sommes nous.

Pensez également que si vous êtes honnête, vous allez inviter l’autre à l’être! C’est quelque chose que je vois énormément dans ma vie aujourd’hui, si je suis ouvert, que je partage mes idées, opinions ou mes expériences, l’autre est comme invité à faire de même et la dynamique change en un instant. On a des conversations bien plus intéressantes et cela plus rapidement. On a donc aussi des conflits d’opinions! Mais on apprend à les régler, on découvre l’autre sur les côtés qui sont un peu plus compliqués. Car en étant honnêté, on est un peu plus compliqué nous aussi.

Rappelez-vous d’une séparation douloureuse. Prenez un moment pour ça.

Rappelez-vous les débuts de cette relation. Et demandez-vous, qu’est-ce que ça aurez changé si vous aviez été honnêteté à la première rencontre? Comment pensez-vous que votre relation aurait évolué?

Pour moi, c’est tout vu! Bien que le début aurait été un peu plus compliqué, sur le long terme, ça aurait changé tellement de choses. Et il n’y a pas une seule relation avec laquelle ce n’est pas vrai. Votre serviteur n’avait donc jusqu’à présent, jamais été entièrement honnêteté lors de nouvelles rencontres… Je comprends bien cette envie de séduire. Mais en regardant en arrière, je connais maintenant le prix à payer.

Et vous, connaissez-vous le prix à payer? 

Les mots de la fin: l”importance de l’honnêteté dans votre relation amoureuse (dès le début!)

Si votre rencontre vous dit qu’il ou elle est “facile à vivre” et qu’il ou elle “ne vous prendra pas la tête”, alors soyez assuré d’une chose, cette personne cherche à plaire.
Nous sommes tous difficiles à vivre avec, dans une certaine mesure. Nous avons tous nos défauts. Nous ne sommes pas des êtres simples.

Peut-être que la personne est encore vraiment au stade où ses besoins ne sont pas connus, et donc oui, il ou elle est “facile à vivre”. Mais il n’y aura que peu de bonheur, de joie ou peut-être un jour, une révolte, car si nos besoins ne sont pas satisfaits pendant trop longtemps, ça tourne au vinaigre.

Osez être vous-même, honorez qui vous êtes. Assumez votre beauté, et vos défauts. Je vous aime, comme vous êtes! Et vous trouverez quelqu’un qui vous aimera romantiquement de cette manière aussi.

Bien à vous.

PS: Rejoignez notre communauté sur Facebook, Twitter ou Instagram!

Photos de Sweetlouise et JessBaileyDesign sur pixabay.com

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *