egoisme en amour

L’égoïsme en Amour: Bon ou mauvais?

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

L’égoïsme est bien souvent un sujet de dispute et de tension dans le couple. On trouve que l’autre ne pense qu’à lui, et ça fait tout simplement mal. L’égoïsme est aussi un sujet délicat quand on parle d’amour, car il y a de bonnes et mauvaises manières d’être égoïste.

Cet article vous aidera à dissocier le bon et le mauvais égoïsme. Il vous guidera si vous demandez:

  • Suis-je trop égoïste?
  • Mon partenaire est-il ou elle un(e) égoïste?
  • Comment savoir quand il faut être égoïsme? 

Une notion à détruire…

Commençons par le début: tout n’est pas noir ou blanc. Parfois, on aimerait bien savoir si c’est bien au mal. Trop ou pas assez… La réponse est que: ça dépend. Et l’égoïsme en amour ne fait pas exception à ce principe.

En couple, c’est la manière dont on gère le déséquilibre qui compte, car très régulièrement, notre équilibre va être perturbé . Que ce soit des tensions d’amoureux, les simples aléas de la vie de tous les jours ou encore les conflits dans notre travail, nos familles, nos amis et j’en passe!

Le “mauvais” égoïsme

S’il tout n’est pas noir ou blanc, vous vous demandez sûrement quand est-ce qu’on devient trop égoïste? 

Pour répondre à cette question, il va falloir prendre le temps de comprendre le contexte de la situation que vous cherchez à comprendre. 

  • Avez-vous pris en compte les besoins de votre partenaire? 
  • Dans cette situation, aviez-vous la capacité émotionnelle ou mentale pour être là pour votre partenaire?
  • Avez-vous pris soin de vos besoins aujourd’hui?
  • Mais également, avez-vous fait quelque chose pour satisfaire les besoins de votre partenaire? 

Si vous ignorez trop souvent les besoins de votre partenaire, vous êtes sûrement allé un peu trop loin du côté de l’égoïsme. 

Si vous ignorez vos besoins, alors vous devez revenir du côté du bon égoïsme.

egoisme en amour

Le “bon” égoïsme en Amour

On a souvent pensé le couple comme un lieu de compromis et de sacrifices… Il faut perdre, et donner…

Ces concepts du couple sont bien trop répandus à mon goût, et surtout très faux. Bien sûr que l’amour demande des efforts, surtout si vous voulez un couple heureux, épanoui et si vous voulez cultiver un amour vivant, et doux.
Cependant, on est loin de ces concepts de sacrifices… Ou même de compromis.

Ici, sur Graine de Coeur, on cherche à trouver des solutions gagnantes pour les deux amoureux. On cherche à grandir, et apprendre. On cherche à explorer le couple comme une expérience positive, douce, mais aussi réelle.

Si vous voulez créer un couple comme je viens de le décrire, il va falloir apprendre à prendre soin de vous. Et c’est là qu’en amour, l’égoïsme devient une vertu positive.


On n’ignore pas l’autre, on ne néglige pas l’amour de notre vie ou notre nouveau partenaire. Mais on sait mettre des limites lorsqu’on a besoin de prendre soin de nous.

Mettre des limites fait souvent peur, car on pense qu’il faut être ferme, et dur pour qu’elles soient respectées. On peut aussi mettre des limites de manière tendre, tout en restant dans la douceur.

Comment prendre soin de soi? 

Tout d’abord, commencez par expliquer à votre partenaire que parfois, vous allez dire non et que ça n’a rien à avoir avec lui. Que c’est parce que vous avez besoin de prendre soin de vous, et que prendre soin de vous, vous permettra d’être mieux disponible plus tard.

Je sais que certains de vos partenaires auront du mal avec ça, car ils vont être égoïste, mais d’une manière un peu différente de ce qu’on a vu jusqu’à présent: ils vont tout ramener à eux-mêmes. On a tendance à penser que l’on est le centre du monde, et quand notre partenaire dit non, on cherche ce qui ne va pas chez nous, ou dans ce que l’on a fait. La vérité est souvent que tout va bien, et qu’on a rien fait du mal.

Une fois les choses au clair, listez 10 choses qui vous aimez faire pour prendre soin de vous. Voici quelques examples: 

  1. Prendre une douche bien chaude
  2. Méditer pour 10 minutes
  3. Faire du sport
  4. Aller se promener en nature
  5. Faire quelques minutes de cohérence cardiaque
  6. Une bonne sieste!
  7. Netflix and chill 
  8. Parler à votre meilleur(e) ami(e)
  9. Lire un livre
  10. Passer du temps avec votre animal de compagnie

Une fois la liste faite, partagez-là avec votre bien-aimé(e). Ça leur permettra de savoir que lorsque vous faites l’une de ses activités, c’est pour votre bien-être. Et la réponse courante sera de recevoir des encouragements de leur part… Car après tout, on veut tous que notre partenaire soit plus heureux et qu’il ait la vie qu’il souhaite!

egoisme en amour

Les mots de la fin sur l’égoïsme en amour

Prendre soin de soi est un élément clé pour garder une relation seine et heureuse, il est important de prendre soin de nous: il faut donc être un bon ou une bonne égoïste. 

Trop nombreux sont les couples avec deux partenaires qui ne savent pas prendre soin d’eux, et le résultat après des années est un couple très souvent misérable. 

Cette notion d’égoïsme positif dans le couple n’excuse pas les personnes égoïstes et qui négligent leur partenaire. Lorsqu’on se sent négligé, c’est souvent qu’on se néglige nous-mêmes: nos besoins, nos envies, et nos rêves. Si vous prenez soin de vous et de vos besoins, et que vous êtes négligé, il est temps d’avoir une conversation et d’essayer de comprendre pour l’autre est désengagé dans la relation (et souvent, ça n’a rien à voir avec nous!).
Si cette communication vous semble délicate (et elle l’est), n’hésitez pas à télécharger mon guide (le bonus gratuit) grâce à l’un des formulaires (en bas de l’article ou dans la barre de droite). Ce guide vous aidera à créer une vraie conversation et à éviter de tomber dans la dispute.

Vous pouvez aussi me rejoindre sur Facebook, et Twitter afin de savoir quand le prochain article sera publié ! Mais aussi sur Instagram, pour voir les coulisses du blog et de mon couple !

Photos de Devanath, et Pavel-Jurca sur Pixabay.com

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 commentaire sur “L’égoïsme en Amour: Bon ou mauvais?

  1. Dans le même registre que prévenir que l’on dira parfois “non”, c’est de demander que l’on nous dise “non” si la demande que l’on fait n’est pas souhaité par notre partenaire. Je le précise car pour moi, dans une relation amoureuse, il convient de faciliter la vie de l’autre et se sentir le plus libre possible pour être “vrai”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *