lâcher-prise couple

Le lâcher-prise en couple, pourquoi et comment l’utiliser?

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

Le lâcher-prise est un concept à la mode ces dernières années, grâce à l’avancée de la spiritualité, mais aussi du développement personnel ou encore de la psychologie. Ces derniers temps, dans ma vie, ça a été un sujet récurrent. Je voulais donc en parler avec vous, mais bien sûr, élargir la discussion au-delà de ma propre expérience. On a parlé de fin de relation ou de l’importance d’être soi-même lorsque l’on rencontre quelqu’un de nouveau dans les articles précédents et le lâcher-prise en couple s’intègre très bien à ces sujets, il y est étroitement lié. Le lâcher-prise s’applique à toutes les étapes de la vie à deux.

On va donc voir comment le lâcher-prise doit être pratiqué dans toutes les étapes du couple. Mais aussi différente manière de le pratiquer. Lâcher prise pour les challenges de la vie en couple est plus facile à dire qu’à faire, je pense qu’on a tous eu cette expérience….

Je vois cette pratique du lâcher-prise comme un entraînement, au fil du temps, et à force de pratique, j’arrive petit à petit à lâcher prise plus vite ou pour des choses plus importantes. Il faut donc de la volonté, mais aussi un peu de rigueur et passer à l’action!

Commençons par le début de tout couple…

La période de séduction et/ou le début de la relation de couple

On peut voir les choses de la sorte: en couple, il faut lâcher prise sur ce qui est, et ce qui n’est pas… Surtout à cette étape de création d’un couple ou de rencontre.


Je m’explique.

Quand on débute un couple, on est rarement totalement honnêtement (on en parle ici: être honnête dans une relation amoureuse) et du coup, on s’imagine une version de l’autre qui n’est pas entièrement la réalité. Car l’autre ne nous montre pas sur “vrai lui” et également, de notre côté, on fantasme sur la personne qu’il ou elle pourrait devenir.

Petit à petit, on va découvrir ce que notre partenaire est (en “bien” ou en “mal”), et aussi, ce qu’il ou elle n’est pas (en “bien” ou en “mal”). J’ai mis bien et mal entre guillemets, car je pense que ça ne rend pas hommage à notre authenticité de porter un jugement de bien ou mal, mais ça reste une expression courante qui sera comprise de tous.

Il va donc falloir lâcher prise de nos fantasmes sur le potentiel de l’autre et aussi, ce que l’on imagine que l’autre est ou encore faire l’effort d’accepter l’autre pour ce qu’il ou elle n’est pas.

Les années ou décennies de la vie en couple

Ici, il va falloir continuer ce que l’on vient de voir dans la partie précédente. Pour être honnête, ça ne se termine pas vraiment de lâcher-prise, c’est un choix et c’est régulièrement à (re)faire.

Cependant, à ce stade, il va aussi y avoir des éléments plus délicats. Peut-être que l’un de vous tombera gravement malade, qu’un parent va disparaître et que vous ne pourrez pas avoir d’enfants. La vie est parfois dure, et la survie d’un couple dépend de sa capacité à résoudre les problèmes. Je dirai même plus, l’épanouissement d’un couple dépend de sa capacité à résoudre les problèmes efficacement et avec créativité. 

Au-delà des aléas de la vie, il y aura aussi le lâcher-prise sur la personne que vous devenez, et la personne que votre partenaire devient. Surtout si vous lisez ce blog, vous êtes sûrement dans le développement personnel. Si vous ne l’êtes pas, en tant qu’être humain, on change et évolue tout le temps. 

Nos expériences de vie au sein du couple et en dehors du couple sont des éléments d’apprentissage, de croissance et de changement.

En amour, remplacer (lâcher prise) de vos attentes envers l’autre pour de la gratitude est vraiment l’une des clés qui peut tout changer. Au lieu d’être dans le manque, vous allez passer dans l’appréciation. 

Si vous n’attendez pas que votre partenaire devienne quelqu’un de précis (personnalité que vous avez construite dans votre tête, soit dit en passant… sans rien demander à personne! :p), et que vous trouvez de la joie à célébrer ce qu’il est ou elle est vraiment, avec les qualités, les défauts… Alors vous avez gagné le pompon d’une vie heureuse à deux! Et un grand bravo si vous en êtes là! <3

Le lâcher-prise quand on se sépare

Ici aussi, je trouve que ce concept de ce qui est et ce qui n’est pas est approprié.

Il faut lâcher prise de l’amour que l’on ressent toujours, ou de la colère qui parfois nous habite. Aussi, il faut laisser s’en aller notre vision du couple et donc, de tout ce qu’on pensait faire à deux ou qui l’on pensait être en tant que couple.

Il faut aussi accueillir la douleur, et apprendre à rester avec. Pour qu’elle puisse s’exprimer en nous et se transformer en une énergie positive pour aller de l’avant.

Egalement, il faut lâcher prise, au point de laisser l’autre sortir de notre cœur. Pour pouvoir le ou la réinviter plus tard, dans notre cœur, mais sous une autre forme. Cette personne n’est plus notre amoureux(se), ou notre époux(se). Une fois qu’on a pu lâcher prise de cet amour romantique, on peut réinviter l’autre dans notre cœur pour ressentir un amour différent. Un amour plus calme, plus paisible peut-être, pour cette personne qui fait désormais partie de notre passé. Ça permet de tourner la page, de trouver la paix et d’aller de l’avant.

Pourquoi et comment lâcher prise pour son couple?

Maintenant qu’on a vu, une partie des choses à potentiellement lâcher prise (eh oui, ce n’est pas une liste complète!), passons à la partie un peu plus pratique de cet article.

Tout d’abord, pourquoi devons-nous lâcher prise? La réponse la plus simple qui me vienne est simplement d’ aller de l’avant, et d’ arrêter de souffrir. Pour être libre. Libre mentalement, émotionnellement et énergétiquement.

Lâcher prise, tout comme pardonner, est avant tout pour vous-même. Pour votre propre bien, être.

Pour lâcher prise en couple, comme pour partout ailleurs dans votre vie, il y a plusieurs méthodes qui peuvent fonctionner.

Une approche mentale

Vous pouvez utiliser la visualisation pour lâcher prise de vos tensions, déceptions et douleurs. Certaines personnes aiment imaginer un ciel bleu, ou une vue dégagée sur une prairie. Elles imaginent que le “souci” est un objet physique dans ce paysage, et petit à petit, elles s’éloignent de cet objet, en le laissant derrière elles.

Si besoin, vous pouvez répéter une phrase ou un mantra pour aider à lâcher prise. 

“Je te laisse, tu ne m’as jamais appartenu. Merci de m’avoir aidé à grandir.”

Une approche plutôt physiologique

Une autre manière serait de faire des respirations contrôlées, régulières et relaxantes. Puis, par exemple, d’imaginer que cette tension est une boule de couleur dans votre ventre, ou tête, ou épaule(s), etc. Et en respirant, à chaque expiration, petit à petit, cette boule sort de votre corps. Et quand elle est dehors, vous pouvez l’imaginer qui se dissipe en poussière… Jusqu’à disparaître.

Une approche symbolique et spirituelle

D’autres personnes voudront peut-être faire un petit rituel. Vous pouvez écrire, tout ce dont vous voulez lâcher prise pour votre couple, sur un papier et durant le rituel, le brûler, déchirer ou l’attacher à une lanterne chinoise pour qu’il s’envole très loin.

Si vous faites un rituel, créez une atmosphère qui “vous va”. C’est assez personnel! Vous pouvez mettre des bougies, de la musique, réduire/augmenter les lumières, avoir des personnes avec vous ou être seul(e), et j’en passe. 

Comme c’est un acte symbolique, rendre le rituel solennel peut lui donner plus de “réussir”.

La conclusion: le lâcher-prise en amour 

Grâce à cet article, on a pu voir ensemble des éléments pour lesquels il faudra lâcher prise pour le bien-être de votre couple, mais aussi votre propre santé émotionnelle et mentale. Il peut y avoir plein d’autres éléments qui arriveront dans votre relation, comme la jalousie, la tromperie, la violation des règles du couple ou encore un coût dur sur vos finances. Peu importe la source des troubles, apprendre à lâcher prise est comme un muscle, plus on s’entraîne, plus on devient à l’aise avec ce processus. Alors, commencez dès aujourd’hui!


Lâcher prise une seule fois sera rarement une cure miracle. Pour les petites choses, ça fonctionnera peut-être. Mais si vous avez quelque chose d’important, il faudra peut-être refaire le rituel, ou essayer une combinaison de ce qu’on a vu ensemble. Certains d’entre nous auront besoin d’aller voir un psychologue, un coach ou un mentor spirituel. Et c’est bien sûr okay! Il ne faut pas avoir honte d’avoir besoin d’aide. Je suis personnellement régulièrement avec un moine bouddhiste et quand c’est difficile, sa sagesse et ses perspectives m’aident à pouvoir lâcher prise pour aller de l’avant.

Si je voulais parler du lâcher-prise aujourd’hui, c’est que je me rends compte que le manque de lâcher-prise sur des évènements passés cause des tensions aujourd’hui dans ma vie. Et il n’est jamais trop tard pour faire le travail nécessaire pour se libérer de ses fantômes du passé. Je vous le souhaite, du fond du coeur. <3

PS Rejoignez notre communauté sur Facebook, Twitter ou Instagram!

Bien à vous!

Photos de Pix2013 sur pixabay.com

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *