Le porn, le fast food de votre vie sexuelle

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

Un titre accrocheur, pour un sujet qui est des plus sérieux ! La sexualité, mais surtout votre vie sexuelle, sa qualité et sa profondeur !

Je souhaite dans cet article parler de sexualité, mais aussi d’intimité, avec soi-même avant tout, car ça commence toujours par nous-mêmes. Et ensuite, l’étendre au couple.

Le porn est comme le fast food du sexe

Je vais toucher sur quelques aspects du porn qui font que c’est, à mes yeux, de la malbouffe. Cependant, il y a des personnes qui apprécient le sexe comme dans les films pornos, et si c’est votre cas, il n’y a aucun mal à ça ! Notre vie sexuelle peut-être épanouissante, elle peut nous rapprocher de l’homme ou la femme qu’on aime, et c’est une source de plaisir immense. Il y a autant de manières d’atteindre ça qu’il y a de couples, trios et lovers.

La malbouffe et les fast foods ont eu un ravage sur notre santé, et dans beaucoup de cas, le porn fait un ravage de notre sexualité, et notre intimité.

En tant qu’homme, le porn nous donne une image qu’il faut être dominant, coucher avec une fille au corps parfait et qui ne cesse de vouloir de nous. Même lorsqu’on est vulgaire, violent, irrespectueux et brutal. Baiser une meuf comme dans un porno est un signe de virilité chez la gent masculine, et on tend à croire que c’est ce que toutes les femmes veulent, tout le temps.

En tant que femme, le porn renvoi une image inappropriée, de femme soumise. Aussi, il faut en vouloir et pas qu’un seul homme, plusieurs ! Il faut prendre, se faire prendre sans satiété et crier, et exprimer son désire bruyamment. Les orgasmes eux aussi doivent être visibles, et sonnants, voir multiples. On doit assouvir tous les désirs de l’homme, ou des hommes. Et bien sûr, on doit dire des choses sales pour confirmer tout ça.


En tant que couple, le porn nous vend une image de la sexualité erronée et faussée. Une sexualité que nous ne trouvons pas satisfaisante, et épanouissante (il y a des exceptions bien sûr), et ça nous fait aussi douter de nos orgasmes ou le manque d’orgasmes. Il y a de la tension pendant des mois voir années dans les couples sur comment on doit si prendre, et ce qui est okay d’accepter ou refuser. Ça nous pousse à acter comme dans les films pornos, au lieu de nous concentrer sur notre propre plaisir. On cherche la performance, on cherche l’excitation, la sueur et si ça ne se passe pas comme ça, alors on doute de notre vie sexuelle.

sex fast food

Je ne dis pas qu’avoir des rapports sexuels qui sont “comme dans un porno” est une mauvaise chose. Ou même qu’il ne  faut jamais voir de porn. Ne pas avoir de honte autour du porn, et surtout plus généralement de la sexualité, ferait du bien à beaucoup de couples ! Et si le porn est la porte d’entrée, pourquoi pas… Il y a aussi d’autres portes d’entrées qui amèneront à une sexualité plus intime, et plus satisfaisante.

L’un des plus gros problèmes est que le porn est devenu si courant, qu’il devient l’image qu’on se fait de la sexualité, des rapports intimes en homme et femme, mais aussi de la masculinité, et de la féminité.

Le porn définit nos rôles, et les attentes de soi, et envers l’autre.

Bien souvent, les couples qui ont une sexualité limitée à celle d’un porno ne sont pas satisfaits ! Ce n’est pas une sexualité qui nous rend heureux, et qui nous fait se sentir connecté à notre partenaire. On a juste baisé, on s’est “débarrassé” d’un besoin, mais sans vraiment le combler. On a éventuellement fait un peu d’exersise au passage, car “c’était hot”. La masturbation express en regardant une vidéo avec une scène excitante ou le sexe version porno sont exactement comme quand on mange un hamburger quand on a faim. Bien que ça nous coupe l’appétit, quand est-il de notre santé sur le plus long terme ? Qu’en est-il des bienfaits de cette nourriture pour notre corps ?

J’ai une autre question pour vous: si on ne mangeait que des hamburgers dans notre vie, qu’est-ce que nous ratons comme autres délices gastronomiques? Et c’est pareil pour le sexe quand on a une sexualité qui ressemble à celle des films pornos ! Quand on se limite au porn, alors on passe à côté de plein de plaisir… De bonheur, de jouissance et bien sûr, de connexion à notre lover ou partenaire de vie.

Quand le sexe peut être un restau avec une étoile Michelin et un menu avec 3 entrées, 6 plats et 2 desserts… Alors, pourquoi ne prendre que le hamburger ?

Je ne regarde plus de porn, pourquoi ?

Avant de vous partager un peu mon expérience, j’ai une question pour vous:

Ne serait-ce pas une SUPER sexualité si vous SAVIEZ ce que VOUS VOULEZ, et qu’en plus, vous le RECEVIEZ ?

Ça semble peut-être improbable pour certains d’entre vous, cependant, j’espère vous donner de l’espoir aujourd’hui ! Mais surtout, de vous faire passer à l’action !

Depuis des années, j’ai un intérêt croissant pour explorer les divers aspects des relations de couple (d’où ce blog…^^), et bien sûr, ça implique la sexualité. Et donc, un intérêt pour ma propre sexualité, mais bien sûr, celle du couple.

En écoutant des podcasts d’éducation sexuelle, j’ai entendu cette métaphore du fast food et du porno, et ça faisait beaucoup de sens pour moi. J’utilisais le porno pour une décharge rapide et “excitante”, mais en termes de plaisir pur et dur, ça reste assez bas sur l’échelle de ce que notre corps offre d’après ces maîtres du Tantra ou sexe coaches. Du coup, ils ont eu mon attention… J’ai continué à écouter !

De plus, cette décharge rapide via le porn cause les soucis dont je parlais dans la partie juste d’avant. Surtout pour ceux d’entre vous qui ont été comme moi, célibataire pendant de nombres années avec peu ou pas de relation sexuelle, mais aussi pour les personnes accros et addictes au porno. Le repère principal devient la pornographie, et au risque de vous décevoir, ce n’est pas la réalité, c’est un film. Et ce sont des acteurs qui jouent !

J’ai donc pris la décision, du jour ou lendemain, de couper le porno. Il y a presque 4 mois et à ce jour, je n’y suis jamais retourné.

J’ai trouvé bien plus de plaisir à explorer ce que j’aime, et ce que mon corps ressent comme plaisir. Plutôt que quelques minutes à la va-vite, devant une scène chaude et agitée.

J’ai trouvé des plaisirs dont je n’avais aucune idée. J’ai appris sur mon corps et ses sensations. Il n’y a aucun doute que cette journée en solitaire à améliorer notre sexualité de couple, car je sais mieux ce que j’aime (et ce n’est qu’un début). L’un des avantages du sexe à deux, et qu’on peut avoir et recevoir ce qu’on aime, mais aussi donner en retour et surtout, partagez tout du long.

sex fast food

Cependant, si vous ne savez même pas ce que vous aimez, qu’allez-vous recevoir ? Ce que l’autre pense que vous aimez… Et si vous n’avez jamais été honnête à guider l’autre et à lui apprendre… Alors c’est la roulette russe et votre vie sexuelle est probablement à 1 sur 10 sur l’échelle du plaisir.


Quelque chose de très important est que c’est libérant de recevoir ce qu’on veut, comme on le veut. D’avoir le courage d’être nous-mêmes, et d’être vulnérable en partageant nos envies les plus intimes. Apprendre à l’autre permet à notre partenaire pourra nous suspendre la prochaine fois, ou simplement nous donner ce qu’on veut encore et encore et encore.

Pour avoir cette qualité dans votre sexualité, il faut faire le travail sur vous-même ! Découvrir vos sensibilités, vos sensations, et votre corps. Découvrir ce qui vous excite, et découvrir ce qui vous fait du bien.
S’éduquer via des livres, podcasts ou vidéos aidera grandement. Car il y a des choses qui sont assez surprenantes avec nos corps ! La vérité est que si vous n’avez jamais ou peu exploré votre sexualité, alors vous avez une vision très limitée de ce qui peut s’offrir à vous…

Passons à la partie pratique de cet article !

Quelques conseils pour votre exploration en solo

Comme on vient de le voir, si vous voulez une meilleure vie sexuelle, alors ça doit passer par un travail sur vous-mêmes. Vous devez connaître ce qui vous fait plaisir, comment vous aimez être touché et qu’est-ce qui vous enverra aux septièmes ciels. Ça passe tout d’abord par une connexion avec vous-mêmes.

Je tiens à être clair ici, c’est vous, avec vous-mêmes. Je ne parle pas d’aller voir ailleurs ! Si vous êtes dans une relation ouverte ou polyamour, c’est différent et il faudra bien définir les règles de votre couple.

Voici mon top 5 pour votre exploration en solo:

  1. Réduire ou couper le porn. Lancez-vous un challenge de 30 jours sans porn par exemple !
  2. Lorsque vous avez une envie, au lieu d’une masturbation rapide: prenez le temps ! Respirez, mettez une musique sympa, peut-être un peu d’encens ou une couverture extra-douce… Prenez soin de vous !
  3. Essaye de nouvelles choses… De nouvelles touches… Avec la lumière éteinte… Ou allumée… Sur le lit ou dans la baignoire… À quatre pattes ou sur le dos… Des caresses avec les doigts ou des plumes… Et pourquoi pas de nouveaux sexe-toys et autres jouets…
  4. Ralentissez ! Je sais je l’ai déjà dit, mais ralentissez encore plus… Si vous êtes habitué à la rapidité et brutalité du sexe à la porno, il va falloir réapprendre à votre corps à apprécier la lenteur et tendresse… Et croyez-moi, ça vaut le coup ! Ça peut prendre un peu de temps, donc il sera peut-être nécessaire de persévérer !
  5. Éduquez-vous, et soyez curieux !… Explorez… Il y a temps d’inconnus dans la sexualité pour la majorité d’entre nous… Un sexe coach, une classe de Tantra, un bouquin, un podcast ou des vidéos YouTube, ou les fameux forums de Doctissimo…

Alors, par quoi allez-vous commencer ?

Quelques conseils pour votre couple

Parler de sexualité en couple est parfois compliqué. Il y a de la honte, de la peur. On se demande si on est normal de penser vouloir essayer ci ou ça… Tout ça crée de la distance, de la tension, et du rejet. Il est crucial pour votre couple d’apprendre à parler de sexe, d’envies, de besoins et de fantasmes. C’est parfois quelque chose qui va prendre du temps… Mais sans ça, vous risquez de passer tout ce temps avec cette personne sans être satisfait sexuellement. Et ça, c’est bien dommage !

sex fast food

Voici mon top 5 pour le couple:

  1. Parlez de sexe! Même si ça commence très doucement… Et avec des petites choses ! Et au fil du temps, quand la confiance s’est construite, vous allez pouvoir aborder des sujets plus intimes.
  2. Ne jugez pas ! Que ce soit le corps, les bruits ou les envies. Si votre partenaire à une envie un peu différente, considérez vraiment si vous voulez l’explorer. Parfois, on ne sait pas ce qu’on aime avant d’essayer… Et c’est aussi okay de ne pas l’explorer… Mais donnez une chance à l’envie !
  3. Bloquer du temps pour vos moments intimes ! Le sexe spontané c’est bien, et profitez-en quand ça arrive, mais si vous n’avez pas assez de sexe et pas le sexe que vous voulez en qualité, alors créez-vous le temps nécessaire
  4. Faites le test pour connaître vos langages érotiques. Si vous n’avez pas le même langage principal, il faudra apprendre à donner dans le langage de l’autre ! (plaisir assuré !)
  5. Construisez une vie sexuelle sur mesure ! Il faut se libérer du type de sexe ou de la fréquence de sexe qu’il faut avoir d’après les magasines ou la société… L’important est d’être épanouie et d’avoir des relations sexuelles de grande qualité…

J’ai également un conseil bonus que ce soit pour vous, ou le couple: laissez tomber vos attentes ! Votre corps répond d’une manière différente selon les jours, ce qui était un orgasme puissant hier, sera peut-être peu sensible aujourd’hui… Et vice versa, il faut donc rester curieux et changer ce qu’on fait !

Conclusion

On a pu voir les problèmes que peut causer le porn avec votre propre sexualité, mais aussi celle de votre couple.

Je conseille une approche plus spirituelle de la sexualité, une approche plus intime et connectée. C’est un voyage de plusieurs années, voir décennies ! Mais là bonne nouvelle est que ce voyage sera semé de plaisirs et de découvertes délicieuses…

Cette approche est aussi compatible, quel que soit votre type de relation ! Ce n’est pas limité aux relations ouvertes par exemple, car le travail est avant tout avec vous-mêmes. Et vous n’avez besoin de personne pour ça !

Merci d’avoir pris le temps de lire ce billet. Je vous invite à me suivre sur Facebook et Twitter afin de savoir quand le prochain article hebdomadaire sera publié !

Laissez un commentaire expliquant ce que vous comptez faire pour améliorer votre vie sexuelle après avoir lu cet article !

Photos du site Pixabay, par les auteur: Suju, Sasint et ShiftGraphiX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *