Donner pour mieux recevoir

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

En Amour, quand on est généreux, et qu’on est prêt à donner en premier, alors on s’expose à recevoir. Quand on donne, nous n’avons pas toujours la garantie de recevoir, c’est pour ça qu’on s’expose à la chance de recevoir. J’irai même jusqu’à dire que, dans une relation de couple aimante, quand on s’expose, on a une chance de recevoir beaucoup plus que ce qu’on voulait !

Un matin comme les autres Ou presque !

Ce matin, il y a tout juste une heure, après ma méditation et ma lecture matinale, je me sentais sentimental. Je lis un livre qui s’appelle: Cry like a man: Fighting for Freedom from Emotional Incarceration” de Jayson Wilson, et il est chargé en émotion. Il vient de sortir, donc je doute qu’il soit disponible en français, mais le titre peut-être traduit par: “Pleurer comme un homme: Le combat pour la liberté contre l’emprisonnement émotionnel”.

Ce livre est l’histoire d’un homme noir qui grandit à Détroit aux États-Unis. Il connaît la drogue, des abus émotionnels et parfois physiques, il perd des proches à cause des tensions sociales et raciales et j’en passe. Une vie dure, une vie remplie de peine. Cependant, petit à petit, Jayson fait son chemin vers une vie spirituelle. Son histoire est touchante, et montre qu’on peut soigner les blessures les plus profondes.

En lisant son histoire, je m’y reconnais, et aussi, je reconnais ma femme. Bien que les personnages vivent de l’autre côté l’Atlantique, qu’il y ait plusieurs décennies d’écarts entre nos générations, et que nos vies sont très différentes: on est tous humains et certaines peines et certaines douleurs sont universelles.

C’est arrivé il y a tout juste une heure…

Quand les émotions sont hautes, l’une de mes premières réactions et d’avoir un câlin. Ma femme venant juste de commencer sa journée, je me tourne vers elle afin de partager avec elle ce moment de sensibilité, mais aussi afin de sentir du réconfort.

Elle me répond qu’elle est très stressée, et qu’elle n’est pas disponible émotionnellement pour quelqu’un d’autre, car elle a déjà du mal comme ça. Elle travaille sur plusieurs événements importants pour elle, depuis plusieurs mois, et c’est bien sûr très stressant pour elle.

Donner pour mieux recevoir

Le souci avec une situation comme ça est que beaucoup de couples s’arrêtent à cette étape.

Monsieur manque de réconfort, et prend la réponse de Madame pour du rejet et potentiellement, se vexe et s’énerve. Madame reste stressée, et en plus, elle se sent coupable de ne pas avoir été là pour son partenaire.
C’est une solution perdante perdante !

Donner d’abord…

Voyant la réponse vulnérable de ma femme et son état de stresse, j’ai voulu voir si l’on pouvait réduire son stresse d’une manière ou d’une autre. Je la connais bien, et souvent en étant curieux sur ce qui bloque et en l’exprimant, que ça se débloque !
Parfois, on trouve même des solutions qui font que les tâches difficiles deviennent plus faciles… Alors ça vaut le coup d’essayer ! Parfois, ça va aussi nulle part et l’on s’énerve… Mais c’est de plus en plus rare (on va voir pourquoi ensemble un peu plus bas).

J’utilise le mot vulnérable, car elle a osé se montrer à moi, comme elle est. Dans un moment de qui peut-être vu comme de la faiblesse. Pour certaines femmes, un moment perçu comme de honte.

Au lieu du câlin sur le canapé, je lui ai donc proposé de venir s’asseoir à côté de moi. On garde une petite distance physique, afin qu’on se sente en sécurité émotionnelles et physiques. Comme on est tous les deux émotionnels, et vulnérables, il faut donc être délicat pour éviter de déclencher une réaction défensive de l’un ou l’autre.

Je demande à ma femme si elle veut me parler de ce qui est stressant, et bien sûr la réponse est:

“Il y a 50 choses stressantes !

À ce stade, certains hommes se découragent…
Cependant, la solution pour ramener la paix, l’Amour et la douceur est de rester dans la conversation, à coeur ouvert.

Je demande alors si elle veut partager avec moi, les 2 ou 3 tâches les plus importantes. Ce qu’elle décide de faire. J’écoute avec attention, avec empathie et de manière bienveillante.

Petite note: J’essaye de bien retranscrire l’importance d’avancer doucement et pas-à-pas dans ces situations. On demande l’accord de l’autre avant de faire, et nos demandes sont un petit pas à faire et ainsi de suite !

Lorsqu’elle termine d’expliquer la deuxième tâche, ensuite, je répète avec mes mots à moi ce qu’elle vient de dire. Ainsi, on est tous les deux assurés d’avoir bien communiqué. J’ai compris, et elle se sent comprise.

À ce moment là , elle est relaxée et se sent mieux. Elle n’est plus toute seule avec son stress, son homme est là avec elle et pour elle.

Le contact physique est désormais possible, pas nécessairement un câlin, mais une caresse sur la joue pour essuyer une larme ou simplement une caresse sur la main. Quelque chose de doux, et d’attentioner.

On continue ainsi pendant un moment, elle partage d’autres choses qu’elle doit faire qui sont stressantes, et j’écoute, puis je reformule.

Pour recevoir ensuite…

Après un certain temps, elle vient d’elle-même vers moi pour un câlin. Car elle se sent aimée, comprise, et soutenue.

Elle a osé être vulnérable, elle a été reçu avec attention, et douceur.
J’ai pris le temps de l’écouter, de valider ses émotions et pensées mais aussi de lui montrer qu’elle est importante pour moi.

Donner pour mieux recevoir

Mon intention n’étant pas de recevoir le câlin quoiqu’il arrive. Le câlin est un pur bonus et ça correspond à mon besoin initial ! Cependant, mon intention était d’aider l’amour de ma vie à se sentir mieux, et voir si je peux aider dans un moment difficile.

Ma récompense, si l’on peut appeler ça ainsi, n’est même pas le câlin. C’est une femme plus heureuse, et qui ressent l’amour que j’ai pour elle.

Le câlin a peut-être duré 10 ou 15 minutes, on a continué à discuter de moi et du livre. On a aussi réglé d’autres soucis sur ses tâches à elle et ainsi de suite.

Comment arriver à reproduire ce dénouement positif ?

Cette situation et son dénouement ne sont pas liés au hasard. Dans certains couples, probablement.

Mais plus dans notre couple. “Quelle prétention ! Et comment est-ce possible me direz-vous?”

Parce qu’on utilise certains outils, certaines techniques et stratégies pour gérer les tensions, et les situations chargées en émotions. On a appris ça dans des livres, des séminaires, en thérapie ou par expérience.
Les techniques sont utilisées par des milliers et probablement millions de couples heureux, et elles s’apprennent ! Et non, ça ne casse pas l’aspect romance… Au contraire !… 😉

Être en couple s’apprend. C’est comme tout le reste ! On a dû apprendre à marcher, alors il faut probablement apprendre à vivre heureux à deux, car ça ne s’improvise pas…

Sans ces outils et stratégies, me connaissant, j’aurais pris sa réponse comme du rejet. J’aurais ressenti de la douleur, et l’on serait passé à autre chose. Et ce genre de situation, c’est une voie express pour créer de l’amertume.

Pour t’aider à reproduire cette qualité de communication dans ton couple, je partage 5 Outils et Stratégies dans le bonus que tu peux télécharger sur mon blog.
Pour cela, il suffit d’entrer ton prénom et ton email dans l’un des formulaires sur le blog. Tu en trouveras un formulaire dans le menu à droite ou un autre tout en bas de l’article.

Si tu as déjà le bonus, je t’invite à le revisiter, car ces outils ont plusieurs niveaux de profondeurs. Plus tu es capable de les utiliser, plus tu seras en mesure de comprendre le niveau d’après, et d’aller plus loin.

Avec ma femme, on a utilisé inconsciemment plusieurs outils qui sont dans ce bonus pour naviguer cette situation délicate. On pratique ça depuis qu’on se connaît, car on a eu la chance de découvrir ces outils très vite dans notre couple, et du coup, ça vient souvent de manière automatique.

Ces outils n’empêchent pas les situations délicates, ils sont là pour aider ton couple à mieux gérer ces situations.

Laissez en commentaire une anecdote sur votre couple dans laquelle des outils comme ceux-ci vous aideront à créer un meilleur dénouement.

Si vous voulez en apprendre plus sur le couple, je vous invite à me suivre sur Facebook et Twitter afin de savoir quand le prochain article hebdomadaire sera publié !

Je vais bientôt utiliser Instagram pour partager avec vous les coulisses du blog et de mon couple. Rejoignez-moi maintenant pour ne rien rater !

Images de Mskathrynne et SweetLouise sur Pixabay.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *